top of page
Rechercher

Sur une île déserte

Quel parent n’a jamais dit cela ? : « Dès que je le pose, il se réveille et il pleure ».




Dès sa naissance, vous l’avez porté, bercé, caressé, cajolé pour qu’il s’endorme tout contre vous. Le battement de votre cœur, la chaleur de votre peau, le doux son de votre voix étaient pour lui sa raison d’exister. C’est si merveilleux un trésor qui s’endort dans vos bras n’est-ce pas ? C’était si doux, si réconfortant pour vous et pour votre amour, vous l’admiriez se laisser aller au sommeil et vous ressentiez cette secrète fierté vous habiter lorsqu’il s’abandonnait complètement aux bras de Morphée. Son souffle ralentissait, il esquissait parfois de doux sourires, vous respiriez son odeur si profondément que vous ne l’oublieriez jamais.


Et puis, une problématique venait entraver votre savoureux moment, ce fameux instant où il a fallu le poser dans son lit afin que vous puissiez vaquer à vos occupations. Ce moment où il montre son désaccord, où il se met à pleurer et qu’il faut tout recommencer.


Vous vous reconnaissez ? Parce que moi oui.


Pourquoi ?


Je vais vous mettre à leurs places. Imaginez-vous vous endormir dans votre lit d’amour enlacés par les bras de votre compagnon/compagne. Tout se passe merveilleusement bien, votre souffle s’accorde au sien, son odeur vous enivre, côte à côte, au chaud, il n’y a aucune meilleure sensation que ce que vous êtes en train de vivre à ce moment. Et puis, au moment où vous plongez dans ce sommeil profond, le froid vous réveille et en ouvrant les yeux, vous êtes seul sur une île déserte. Comment vous sentiriez-vous ?


Pour votre merveille, c’est à peu près cette sensation qu’il ressent. Il passe d’un corps tout chaud et tout confortable à la froideur et la raideur de son lit.


La solution ?

Il ne faudrait pas changer son environnement d’endormissement. Il n’y a rien qui vous interdit de l’endormir dans vos tendres bras, mais il doit y rester tout au long de son sommeil dans ces cas-là.


Ou alors ?


Qu’il s’endorme seul dans son lit. Après les câlins, le téter, l'histoire (ou autre) pendant 20 minutes, vous le posez dans son lit et vous le laissez prendre son petit train de sommeil seul. Pour quelle raison ? Le fait de dormir sur son île dès le départ ne le surprendra plus au moment de ses micro-éveils (toutes les 45 minutes à 1h). Il ne réclamera donc pas une aide extérieure afin de retrouver son doux sommeil.


 

Et vous ? Comment endormez-vous votre amour ? ♡


31 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page